#3 Des programmes concoctés “aux petits oignons”

LES 5+ DE SALETTE

« Nos cours sont en symbiose avec la réalité professionnelle pour former des spécialistes efficaces et autonomes dès l’obtention de leur diplôme », explique Ginette Gervais, Directrice du Collège Salette. Pour ce faire, Ginette a instauré un processus de microgestion pour chacun des programmes.

Tout en suivant les normes d’enseignement établies par le Ministère de l’Enseignement supérieur, Recherche, Science et Technologie pour les Attestations d’études collégiales (AEC), Salette conçoit ses cours en fonction de la réalité professionnelle. C’est à dire, en invitant les chargés de cours à réviser annuellement les contenus pour y inclure les évolutions techniques et artistiques à prendre en compte, ainsi que les besoins du marché. L’apport de ces professionnels en activité permet le renouvellement et de se maintenir toujours au fait des tendances.

Présentation client - Dernière session du programme de design graphique

Comme en agence, le mode de développement des projets est organique et toutes les expertises sont impliquées dans un travail d’équipe. Cette méthode demande des ajustements tout au long de l’année selon une recette “maison”, concoctée avec passion et précision par tous les intervenants.

Un des ingrédients majeurs de celle-ci est de placer les étudiants en condition réelle de production. Par exemple, des “blitz”* sont effectués régulièrement par les étudiants avec des experts d’agences renommées dont Akufen, Kiai, Les Évadés, Mégapose, etc.

Présentation client - Dernière session du programme en Design graphique

* Mandat à réaliser dans un très court délai dans lequel toute l’équipe de création s’engage.

Voir les Portfolios des étudiants finissants

 

Lire les autres textes publiés de la série « LES 5 + DE SALETTE »
#1 LE DESIGN, UN POINT C’EST TOUT!
#2 PAR DES PROS, POUR DES PROS
#4 LA PORTE EST OUVERTE
#5 UN PONT ENTRE LA RELÈVE ET L’INDUSTRIE

Tags: , , , , , ,

Laissez un commentaire