Archives: juin, 2014

Le Collège Salette devient partenaire d’Illustration Québec

Programme en Illustration publicitaire

Par sa mission, Illustration Québec (IQ) est un partenaire naturel du Collège Salette. Pendant que l’un offre visibilité, conseils professionnels et réseautage aux Illustrateurs, l’autre apprend le métier de l’illustration à la relève.

Depuis que le programme en Illustration publicitaire existe chez Salette, une visite de l’association est organisée pour chaque nouvelle cohorte d’étudiants en Illustration graphique. Marc Lalumière, Illustrateur et Chargé de cours au Collège, a d’ailleurs accompagné tout récemment ses élèves à la découverte de l’équipe d’IQ, en leur présentant les nombreux avantages à devenir membre de l’association.

Illustration Québec

« C’est une vraie chance de pouvoir compter sur une association aussi active et engagée dans le soutien et la diffusion des artistes québécois en Illustration. Nous sommes très fiers et heureux d’avoir renforcé nos liens avec Illustration Québec, nous marchons sur le même chemin depuis longtemps! », explique Ginette Gervais, Directrice du Collège Salette.

Programme en Illustration publicitaire

Il est vrai que bon nombre des anciens étudiants de Salette sont membres d’IQ : Michel Rabagliati, Marie Mainguy, Marie-Anne Campeau Duplessis, Louis-Philippe St-Laurent… Ainsi que plusieurs intervenants ou Chargés de cours : Bruce Roberts, Mireille Levert, Philippe Béha, Marc Lalumière… La liste est longue!

« Nous sommes heureux d’avoir consolidé nos liens avec le Collège Salette. Ce dernier a formé plusieurs illustrateurs de talents qui œuvrent aussi bien au Québec qu’à l’international. Avec ce partenariat, nous nous assurons de donner accès à cette relève à des informations et des conseils pertinents qui pourront les aider tout au long de leur carrière », conclut Nicolas Trost, Directeur général d’Illustration Québec.

Programme en Illustration publicitaire

 

Portrait de Daniel Charron, Partenaire et créatif chez Indent Communications Ltée et ex-étudiant Salette

PORTRAIT D’EX-ETUDIANT DU COLLÈGE SALETTE

Daniel Charron, Partenaire et créatif chez Indent Communications Ltée et ex-Republik (Fondateur), a immédiatement accepté de partager avec nous son expérience d’homme de communication.

Créatif doté d’un fort talent d’entrepreneur, il s’est rapidement imposé sur la scène montréalaise et poursuit aujourd’hui sa carrière à Toronto.Son parcours est riche et sa vision du métier très inspirante, découvrez-les à travers notre jeu de “question-réponse”…

Daniel Charron

Q/ Collège Salette : Y a-t-il eu un déclencheur qui vous a amené à exercer votre métier? Si oui, quel est-il?
R/ Daniel Charron : Je me souviens que très jeune, je découpais des pubs dans les magazines de ma mère et je les pliais soigneusement dans une boîte à chaussure. J’aimerais bien avoir cette boîte de trésors aujourd’hui.

CS/ Pouvez-vous nous parler de votre métier, de votre double rôle de créatif et d’entrepreneur?
D.C./ Trop souvent dans ma carrière j’ai été témoin de combats entre entrepreneurs et créatifs. L’envers de la médaille, je l’ai vécu en démarrant ma propre agence.

CS/ Qu’est-ce qui caractérise votre façon de travailler?
D.C./ Je suis un minimaliste de nature, partant d’une stratégie avec un seul but et d’une création avec un seul message.
Lorsque je révise une campagne avant de la présenter au client, je demande toujours
« qu’est-ce qu’on peut enlever au lieu de rajouter ? ».

Portfolio - Daniel Charron
Portfolio de Daniel Charron

CS/ Quelle est votre vision de votre métier?
D.C./ 
Narcissique. Égoïste. Trop se considèrent comme le nombril du monde. Mais il y a aussi certaines personnes que vous allez rencontrer en cours de route, qui par un simple geste de générosité ou un conseil pourraient changer votre parcours.

CS/ Qu’est-ce qui vous inspire ou passionne dans votre métier?
D.C./ C’est un des seuls métiers qui nous permet de côtoyer une gamme de gens de toutes les industries
. On peut passer de l’industrie alimentaire à une cause sociétale ou créer une nouvelle image de marque dans la même journée.

C.S/ 3 conseils à donner aux étudiants dans votre domaine
D.C./

  1. Si vous avez peur, vous n’irez jamais nulle part.
  2. Si vous n’avez pas peur, assurez-vous d’être bien préparé.
  3. Un «NON» est plus bénéfique qu’un «OUI». Ça vous oblige à revoir votre stratégie et votre concept. Et dans 99 % des cas, vous revenez avec une meilleure solution.

CS/ Avez-vous une anecdote à partager sur votre passage au Collège Salette?
D.C./ 
Il était intéressant de voir plusieurs années plus tard, la diversité des carrières que mes acolytes ont prises. On connaît toujours le présent, mais personne ne peut prévoir avec certitude l’avenir. Le cheminement est parfois plus intéressant que la destination.

CS/ Qu’est-ce que la créativité selon vous?
D.C./ La pure créativité est rare
. « Une version adaptée de… » n’est pas de la créativité, ce qui arrive trop souvent. Lorsqu’on est capable de capter l’attention d’une personne pour un minimum de temps et de lui laisser un souvenir positif, je crois qu’on a atteint un minimum de créativité.

 

BIOGRAPHIE

Présentement président, directeur de la création chez Indent, une agence spécialisée en publicité politique et affaires publiques. En 2007, je me suis joint à l’agence Saatchi & Saatchi pour assurer la gestion de la création en français et la planification stratégique de tous les projets de P&G, Novartis et Toyota, qui constituent la majeure partie de notre clientèle. Étant bilingue, j’ai très tôt été appelé à participer aux différents aspects de la démarche créative, tant en anglais qu’en français. Au cours de mon séjour, j’ai travaillé sur des marques mondiales telles que Tide, Head & Shoulders, Crest, Iams, Buckley et Voltaren. Quant à Toyota, j’ai été responsable de certaines campagnes de marque principale, de marque, et de campagnes stratégiques. J’ai également réalisé une campagne de messages d’intérêt public pour MADD, comprenant des annonces imprimées et au cinéma.


Manoeuvres présentation de Jean Blais

Avant de me joindre à Saatchi, j’ai été pendant 9 ans directeur de création chez Republik, agence que j’ai fondée à Montréal, et j’ai agi à titre de président pendant la première moitié de cette période. Mes responsabilités comportaient trois volets : bâtir une agence avec des talents exceptionnels dans des services complémentaires, offrir de solides compétences en publicité et en design, et ce, en conformité avec des paramètres stratégiques définis.

En 2005, j’ai relancé le magazine Manœuvres, une publication format géant (26 po x 38 po) qui avait été interrompue pendant 12 ans. Manœuvres a reçu plusieurs prix prestigieux, fait l’objet d’une couverture médiatique pancanadienne pour son innovation et, pour couronner le tout, d’un article dans le New York Times. 

Avant Republik, j’étais associé, vice-président et directeur de création chez Nolin Larosée Design (aujourd’hui Nolin/BBDO).

En tant qu’ancien directeur artistique et graphiste, je fournis un travail qui se distingue par son élégance et son originalité. L’aspect esthétique de chaque projet est une partie essentielle de mon travail. Pas seulement visuellement, mais aussi conceptuellement.

 

PRIX ET MENTIONS
Daniel Charron a reçu plus de 150 prix sur la scène internationale tout au long de sa carrière.

Cannes Shortlists

  • Télé/Cinéma – Client : Novartis/Sirop Buckley
  • Numérique – Client : Toyota Matrix

Advertising and Design Club of Canada
Logo – Client : TA2 Sound & Music logo

Your Honor Awards (Atlanta)
Campagne de l’année, Première place – Client : Cabinet d’avocats Blakes

Grafika

  • Annonce magazine – Client : Cabinet d’avocats Woods
  • Logo – Client : Moquin Attitude Meubles

Applied Arts

  • Logo – Client : Fondation du Centre jeunesse de Montréal
  • Logo – Client : Magazine Manœuvres
  • Parution unique – Client : Magazine Manœuvres

6e édition du concours Lux
Série de designs d’affiches – Client : Infopresse

Coupe International Design and Image Competition
Panneau – Client : Moquin Attitude Meubles

Graphis
Services professionnels/Annonces Perceuse, Clou, Scie – Client : Cabinet d’avocats Woods

Graphex 03

  • Prix d’excellence/Emballage – Client : Boisson énergie Grüv
  • Prix du mérite/Publicité imprimée – Client : Boisson énergie Grüv
  • Prix du mérite/Design – Client : Habitat 67
  • Prix du mérite/Design – Client : Magazine Grafika
  • Prix d’excellence/Logo – Client : Boisson énergie Grüv

Les Prix de l’Institut de Design Montréal
Prix d’excellence/Emballage – Client : Boisson énergie Grüv

Magazine du Québec

  • Grand Prix/Design – Client : Magazine Grafika
  • Commerce interentreprises/Publicité imprimée – Client : Republik
  • Commerce interentreprises/Publicité imprimée – Client : KPMG

Publicité-Club de Montréal
Prix d’excellence – Client : Boisson énergie Grüv

 

Début du deuxième projet dans le cadre du partenariat entre Atypic et le Collège Salette : du design pour la bonne cause

Après le succès remporté fin mars par le mandat livré à l’Association des professionnels en gestion philanthropique (APGP), le partenariat entre la firme Atypic, spécialisée auprès des organismes du secteur pluriel et le Collège Salette continue. Le prochain organisme à bénéficier de cette entente est la Fondation CSSS Jeanne-Mance.

Fondation CSSS Jeanne-Mance

À la mi-mai, Guylaine Lehoux, membre du conseil d’administration de la Fondation CSSS Jeanne-Mance est venue présenter l’organisation et sensibiliser les étudiants sur la mission et les projets concrets qui sont soutenus par la Fondation. Aussi, Nardjes Rouighi, directrice-conseil et conceptrice-rédactrice chez Atypic et Lucie Charbonneau, directrice artistique d’Atypic et chargée de cours au Collège Salette sont venues « briefer » les étudiants sur les enjeux, les objectifs et les stratégies de communication définies pour la Fondation.

Les étudiants, qui entament leur dernière session du programme en design graphique, disposent d’environ deux mois pour transcrire en éléments graphiques (logo, papeterie, normes graphiques, etc.) et en contenus (vidéos) les messages véhiculés par la Fondation. Le but est de permettre à la Fondation CSSS Jeanne-Mance de mieux accomplir sa mission en renforçant sa visibilité et son image de marque.

Un beau défi pour ce projet concret de fin d’études, inscrit dans la réalité d’un vrai client, et auquel nous souhaitons le meilleur des succès! Soyez certains que nous vous tiendrons au courant de ses évolutions dans les semaines à venir…