L’art de la magie au Musée McCord jusqu’au 7 janvier prochain !

L’art de la magie, voici l’univers dans lequel le Musée McCord propose de s’immiscer dans le cadre d’une exposition présentée jusqu’au 7 janvier prochain.

D’une pièce à l’autre, les murs dévoilent une centaine d’affiches publicitaires issues de la collection Allan Slaight, nommée d’après le riche homme d’affaires canadien qui se passionnait pour la magie. Les quelques 1 600 pièces récemment acquises par le musée McCord s’ajoutent à la collection actuelle qui se concentre surtout à documenter l’histoire du textile.

Aussi impressionnantes que choquantes les unes des autres, les affiches imposent par leur prestance démesurée pouvant atteindre les 10 pieds de hauteur et un poids allant jusqu’à 300 lb lorsqu’elles sont encadrées. Inutile de préciser qu’ils doivent s’y prendre à plusieurs pour installer une seule pièce de cette envergure.


McCord magie illusion

Les influences du début 20e siècle avec la chromolithographie

Les pièces exposées témoignent de la belle époque par ses influences de l’artiste Henri de Toulouse-Lautrec connu notamment pour son œuvre Le Chat noir. Cette inspiration des artistes se fait sentir non seulement à travers la thématique du spectacle, mais aussi par la technique de fabrication empruntée : la chromolithographie. Un procédé qui tient ses origines du 18e siècle, mais popularisé davantage vers la fin du 19e et début 20e siècle. La technique se base d’abord sur le dessin, exécuté à l’encre sur des pierres calcaires. Ces dernières servent à l’impression et permettent de favoriser aisément la reproduction à grande échelle.

Les affiches font voyager par l’entremise des différentes thématiques de la magie, allant de la lévitation au mentalisme, en passant par la décapitation et la disparition. La transmission du savoir est aussi souvent empruntée sur les images dévoilées dans l’exposition.

magie illusion maccord
Des pièces d’exception exposées

Château de cartes, boîtes à sectionner, miroirs déstabilisants ; ceux qui dévalent dans les pièces de l’exposition vivent une expérience complète dans l’univers inusité de la magie qui peut parfois donner froid dans le dos. Quelques objets, notamment des livres rares, mais surtout les menottes qu’utilisait le célèbre magicien Houdini, y sont aussi exposés.

L’exposition Illusions – L’art de la magie est présentée au Musée McCord jusqu’au 7 janvier prochain.

D’ailleurs, dans le cadre de son programme d’activités organisées en parallèle avec l’exposition, le Musée McCord incite les artistes numériques à réaliser l’affiche du dernier spectacle de Houdini. Les personnes intéressées à participer à ce concours ont jusqu’au 12 novembre prochain pour soumettre leur candidature. Plusieurs prix à gagner. Pour tous les détails, c’est par ici que ça se passe.

Crédits photo : © Marilyn Aitken — Musée McCord Museum

 

Commentaires fermés.