Le défi d’illustrer la musique numérique

Il a fallu trois ans au collectif Video Phase pour mettre sur pied leur spectacle multimédia Lumens. Acclamés de toutes parts, les deux artistes allient la performance, la programmation, la musique et les jeux vidéo pour une expérience multisensorielle.

Dernière de la tournée du Conseil des Arts 2017-2018, Julien-Robert et Julien Compagne ont offert, samedi dernier, une performance hors du commun : un spectacle musical immersif, interactif et numérique. En plus d’être multidisciplinaire, chaque spectacle offert par le collectif Video Phase résulte d’une improvisation musicale sur scène en temps réel.

Influences multiples

Ils composent, ils programment et ils relèvent le défi d’illustrer leur musique. Dans une performance en direct, parfois écrite, mais majoritairement improvisée, ils transportent l’audience dans une expérience immersive multimédia, aux airs inspirés de la musique minimaliste de Steve Reich.

« La plateforme est faite comme un jeu vidéo », explique Julien-Robert en discussion avec quelques spectateurs après la tombée du rideau.

  

En effet, l’influence de l’univers des jeux vidéo est omniprésente tout au long du spectacle. Que ce soit emprunté du populaire jeu Rock Band, avec ses tambours électriques qui se matérialisent en sons dans une projection qui s’apparente au populaire jeu Pong, ou encore une plateforme rappelant celle de Tetris et générant des sons électroniques en mouvement avec cette dernière, les deux artistes s’égayent sur la scène.

La salle arbore en tout cinq projecteurs. Des consoles Kinect, positionnées devant chacun des deux musiciens, génèrent sur les huit toiles leurs avatars respectifs. Sur scène, des lasers sur des panneaux interactifs révèlent des sons préprogrammés. Des baguettes illuminées donnent vie aux tambours. Des pédales enregistrent les sons qui alimentent le spectacle et qui émerveille, voire hypnotise le public. Mais nous sommes loin du compte à savoir tout ce qui se cache derrière cette performance qui utilise aussi la vidéo.

Une équipe complémentaire

Tous deux des musiciens de formation, Julien-Robert et Julien Compagne ont développé au fil des ans des talents qui se sont avérés complémentaires.

Compagne maîtrise plusieurs instruments, particulièrement les percussions. Il allie sa voix à l’exercice, en plus d’expérimenter, tout en étant grand public, sur des instruments plus inédits, mais aux bruits riches : un bassin d’eau, une coupe de vin, etc.

Julien-Robert, pianiste de formation, synthétise et compose également. Il a aussi développé de fortes habiletés de programmeur, rendant possible l’univers dans lequel Lumens plonge ses spectateurs.

Récipiendaires d’un prix Opus, remis au début du mois, ils souhaitent obtenir l’appui du public pour le concours du Conseil des Arts de Montréal dont le tirage aura lieu le 13 juillet prochain.

Le 26 avril 2018, les curieux pourront assister à leur dernière représentation à l’horaire au Théâtre de la ville, à Longueuil.

Texte : Stéphanie Dupuis

Photos tirées du site videophase.net

Commentaires fermés.