Étiquette: ‘AEC’

Début du deuxième projet dans le cadre du partenariat entre Atypic et le Collège Salette : du design pour la bonne cause

Après le succès remporté fin mars par le mandat livré à l’Association des professionnels en gestion philanthropique (APGP), le partenariat entre la firme Atypic, spécialisée auprès des organismes du secteur pluriel et le Collège Salette continue. Le prochain organisme à bénéficier de cette entente est la Fondation CSSS Jeanne-Mance.

Fondation CSSS Jeanne-Mance

À la mi-mai, Guylaine Lehoux, membre du conseil d’administration de la Fondation CSSS Jeanne-Mance est venue présenter l’organisation et sensibiliser les étudiants sur la mission et les projets concrets qui sont soutenus par la Fondation. Aussi, Nardjes Rouighi, directrice-conseil et conceptrice-rédactrice chez Atypic et Lucie Charbonneau, directrice artistique d’Atypic et chargée de cours au Collège Salette sont venues « briefer » les étudiants sur les enjeux, les objectifs et les stratégies de communication définies pour la Fondation.

Les étudiants, qui entament leur dernière session du programme en design graphique, disposent d’environ deux mois pour transcrire en éléments graphiques (logo, papeterie, normes graphiques, etc.) et en contenus (vidéos) les messages véhiculés par la Fondation. Le but est de permettre à la Fondation CSSS Jeanne-Mance de mieux accomplir sa mission en renforçant sa visibilité et son image de marque.

Un beau défi pour ce projet concret de fin d’études, inscrit dans la réalité d’un vrai client, et auquel nous souhaitons le meilleur des succès! Soyez certains que nous vous tiendrons au courant de ses évolutions dans les semaines à venir…

 

Partenariat entre la firme Atypic et le Collège Salette : un premier mandat livré avec succès!

Collège Salette

Hier a eu lieu le dévoilement de l’équipe gagnante pour la refonte de l’image de marque de l’Association des professionnels en gestion philanthropique (APGP). Projet final des étudiants en dernière session du programme en Design graphique qui ont présenté leurs réalisations à 6 représentants de l’APGP (le client) le 13 mars dernier.

Portfolios des finissants de la session dernière

Portfolios des finissants de la session dernière

Parmi les six équipes concurrentes, le projet de l’équipe “Bombocarré” a été retenu par le conseil d’administration de l’APGP : bravo à Émilie St-Pierre, David Rancourt, Patricia Poirier et Sébastian Crespo!

IMGP4945_NB_500pix

De gauche à droite : Ginette Gervais, Johanne Bouchard (Chargée de cours chez Salette), Lucie Charbonneau (Atypic), Marc-André Saint-Onge (APGP), Sebastian Crespo, Yvan Bélisle (Chargé de cours chez Salette), Émilie St-Pierre, Patricia Poirier, David Rancourt

« L’APGP tient à remercier chaleureusement tous les étudiants qui ont participé et fourni du matériel de très haut niveau. Le choix fut passablement difficile et tous méritent nos félicitations! » a dit Marc-André Saint-Onge, membre du C.A. et du comité Communication et Marketing de l’APGP, lors de son allocution. Il explique aussi son enthousiasme dès la genèse de ce projet. Selon lui, ce type d’entente est primordial pour créer une synergie forte entre les étudiants et le monde du travail. D’ailleurs, « les administrateurs de l’APGP se pencheront maintenant sur la suite des choses et notre capacité à maximiser le potentiel du travail réalisé par l’équipe Bombocarré. »

De son côté, Lucie Charbonneau, Directrice artistique chez Atypic et Chargée de cours au Collège Salette, remercie l’implication des étudiants pour lesquels elle a tenu le rôle ici de chargée de projet : « Bravo et merci pour votre dévouement et votre passion investis dans le très beau projet de l’APGP. Vous avez performé avec brio. Je suis fière d’avoir participé à votre beau parcours de designer! »

Collège Salette

Enfin Ginette Gervais, Directrice du Collège Salette, ajoute que l’expérience et la réussite de ce premier projet du partenariat avec Atypic illustre concrètement la valeur ajoutée pour les étudiants d’être en lien direct avec de vrais clients. Très heureuse de l’aboutissement de ce projet, elle remercie Atypic pour cette magnifique opportunité de partenariat, ainsi que l’APGP pour « avoir permis au Collège de donner au suivant à travers cet exercice. »

Le Collège Salette et Atypic ont déjà choisi le prochain organisme du secteur pluriel qui bénéficiera, grâce à ce partenariat, de la créativité que les étudiants en dernière session du prochain trimestre mettront dans leur projet de fin d’études.

 

Autre article en lien avec le sujet
Atypic et le Collège Salette s’engagent dans un même élan pour le secteur pluriel

 

#3 Des programmes concoctés “aux petits oignons”

LES 5+ DE SALETTE

« Nos cours sont en symbiose avec la réalité professionnelle pour former des spécialistes efficaces et autonomes dès l’obtention de leur diplôme », explique Ginette Gervais, Directrice du Collège Salette. Pour ce faire, Ginette a instauré un processus de microgestion pour chacun des programmes.

Tout en suivant les normes d’enseignement établies par le Ministère de l’Enseignement supérieur, Recherche, Science et Technologie pour les Attestations d’études collégiales (AEC), Salette conçoit ses cours en fonction de la réalité professionnelle. C’est à dire, en invitant les chargés de cours à réviser annuellement les contenus pour y inclure les évolutions techniques et artistiques à prendre en compte, ainsi que les besoins du marché. L’apport de ces professionnels en activité permet le renouvellement et de se maintenir toujours au fait des tendances.

Présentation client - Dernière session du programme de design graphique

Comme en agence, le mode de développement des projets est organique et toutes les expertises sont impliquées dans un travail d’équipe. Cette méthode demande des ajustements tout au long de l’année selon une recette “maison”, concoctée avec passion et précision par tous les intervenants.

Un des ingrédients majeurs de celle-ci est de placer les étudiants en condition réelle de production. Par exemple, des “blitz”* sont effectués régulièrement par les étudiants avec des experts d’agences renommées dont Akufen, Kiai, Les Évadés, Mégapose, etc.

Présentation client - Dernière session du programme en Design graphique

* Mandat à réaliser dans un très court délai dans lequel toute l’équipe de création s’engage.

Voir les Portfolios des étudiants finissants

 

Lire les autres textes publiés de la série « LES 5 + DE SALETTE »
#1 LE DESIGN, UN POINT C’EST TOUT!
#2 PAR DES PROS, POUR DES PROS
#4 LA PORTE EST OUVERTE
#5 UN PONT ENTRE LA RELÈVE ET L’INDUSTRIE

FIFA : les suggestions de Salette

Avec 270 oeuvres présentées cette année à la 32e édition du Festival International du Film sur l’Art (FIFA), il y a de quoi se faire plaisir et découvrir ou reconnecter avec des atmosphères artistiques inspirantes!

Pour vous aider à établir votre programme, nous vous proposons un choix destiné aux allumé(e)s des arts graphiques et non exhaustif, puisque limité à un seul film dans chaque catégorie choisie en fonction de son lien avec le domaine graphique.

artfifa.com

Art contemporain
Van Horne & Waverly de Geneva Guérin : présentation d’artistes montréalais

Arts graphiques
Escher’s Universe de Ernesto Paramo : les sources et les fondements créatifs d’Escher

Arts médiatiques
50 ans d’art vidéo de Luc Bourdon

Art public
Freights de Patrick O’Connor : la sous-culture graffiti vue sous un angle particulier

Art et science
Measuring Art de Lone Krüger Bodholdt et Thomas Holmby Hansen : les effets de l’art sur notre cerveau

Bande dessinée
BD QC : projection et rencontre avec trois bédéistes dont Michel Rabagliatti (ex-étudiant chez Salette)

Calligraphie
Fabienne Verdier, peindre l’instant de Mark Kidel : portrait d’une artiste mêlant inspirations anciennes et contemporraines

Design
Everything Must Change – Piet Zwart de Sherman De Jesus : portrait de l’un des plus grands typographes du XXe siècle.

Événements spéciaux
Kraftwerk – Pop Art de Hannes Rossacher et Simon Witter : projection du documentaire dans la Satosphère, puis soirée musicale à la Société des Arts Technologiques (SAT).

Histoire de l’art
Andy Warhol: Denied de Chris Rodley : à propos du Andy Warhol Art Authentification Board (AWAAB) et de l’autentification des oeuvres

Mode
René Gruau, l’élégance du dessin d’Adolpho Conti : portrait d’un modéliste qui a révolutionné le dessin de mode

Nouvelles technologies
Harmonielehre de Michel D.t. Lam, à la Société des Arts Technologiques (SAT) : immersion visuelle et musicale

Peinture
The Wonderful Worlds of Nak de Patrick Lowe : portrait d’un artiste multidisciplinaire canadien haut en couleur

Photographie
Chercher Ferron de Nathalie Martin : portrait de l’artiste visuel Richard Ferron

Sculpture
La Nature d’Alphonse Mucha de Katia Chapoutier : l’oeuvre de l’affichiste du début du xxe vue par la biais d’une de ses sculptures

Bon festival!

Inspirations et rencontres : retour sur le OFFF par les gagnants de notre concours OFF L’HIVER!

Vendredi dernier, Bérangère Marchal et Julien LeBlanc ont eu la chance d’assister au OFFF Tour Qc grâce aux billets d’entrée qu’ils ont gagnés en participant au concours OFF L’HIVER! lancé par le Collège.

Le OFFF est comme son nom l’indique, un événement décalé, une journée de conférences qui se déplace de ville en ville depuis 10 ans et qui donne la parole à des orateurs particulièrement créatifs, passionnés et de renommée internationale. Cette année, le OFFF s’est déroulé à Montréal.

« J’étais allé à l’édition de Cincinnati il y a 2 ans avec presque le même Line-up, le contenu ici était complètement différent, mais autant sinon plus inspirant ! explique Julien. J’ai revu des anciens de Salette qui sont dans le milieu professionnel également. Une grande partie de l’assistance était des étudiants et l’autre moitié, des équipes de certaines compagnies comme Cossette et autres ».

Quant à Bérangère, voici un résumé de ce qu’elle a retenu de chaque conférence et qu’elle a eu la délicatesse de nous partager :

JamesVictore.com

James Victore, auteur, designer et cinéaste à Brooklyn a insisté sur quatre grands principes :
• In the particular lies the universal (dans le particulier réside l’universel)
• Your work is a gift (ton travail est un cadeau)
• Kill your ego (tue ton égo)
• Ask for what you want (demande ce à quoi tu aspires).

 

MomentFactory.com

Sakchin Bessette, un des créateurs de Moment Factory a donné une conférence plus technique et orientée sur l’étude de deux « projets rassembleurs » de Moment Factory :
• Les concerts de Nine Inch Nails
• L’Aéroport de Los Angeles.

 

Brosmind.com

Juan and Alejandro Mingarro, fondateurs du studio Brosmind, deux illustrateurs et designers de Barcelone ont offert une conférence insolite et improvisée.
Les deux frères ont expliqué leur parcours et leur cheminement graphique tout en se chamaillant gentiment. Ils ont prouvé qu’il est possible de créer et réaliser des projets avec les moyens du bord de manière professionnelle.

 

TheMill.com

Rama Allen, Directeur artistique d’expérience chez The Mill – Compagnie d’effets visuels de haute qualité pour la publicité, les jeux et l’industrie de la musique ainsi que tous les médias – a soulevé avec humour les trois attitudes qu’un designer doit savoir maîtriser :
• Savoir se tromper et rebondir
• Connaître et contrôler son rollercoaster (émotions par lesquelles on passe au cours d’un projet)
• Make out with the client (savoir séduire le client).

Le mot de la fin par Julien : « Une belle et longue journée épuisante, mais inspirante! »

 

#2 Par des pros, pour des pros

LES 5 + DE SALETTE

Nulle part ailleurs qu’au Collège Salette vous ne trouverez un enseignement en arts graphiques aussi riche et précis pour former ses étudiants à acquérir les connaissances et les réflexes des professionnels. Pourquoi?

Parce que la particularité de l’ensemble des chargés de cours de Salette est d’être en pleine activité professionnelle, que ce soit comme directeur artistique, illustrateur, stratège technologique, consultant, directeur de création, motion designer, chef d’entreprise ou associé, webmestre, artiste visuel, ergonome, infographe ou photographe, etc.

Portfolios des étudiants finissants

Collés sur la réalité de l’industrie québécoise, les enseignants de Salette sont au fait des évolutions technologiques, des modes et nouveautés dans leur domaine, des besoins du marché. Alors chaque année, ils participent activement à la mise à jour du contenu des cours des programmes proposés au Collège.

Aux chargés de cours s’ajoutent des intervenants extérieurs qui viennent ponctuellement partager leurs connaissances à travers des conférences ou sur des sujets spécifiques.

Le Design se situe à la croisée des chemins entre les arts, la typographie, la technologie numérique et la communication. Les chargés de cours proviennent donc d’horizons variés pour offrir un enseignement complet et équilibré. Ils possèdent tous un bagage artistique, technique et technologique, en plus de travailler dans leur champ d’expertise.

Les chargés de cours créent aussi une synergie entre les étudiants et les acteurs du milieu en favorisant le réseautage.

Voir les portfolios des finissants

 

Lire les autres textes publiés de la série « Les 5 + de Salette »
#1 LE DESIGN, UN POINT C’EST TOUT!
#3 DES PROGRAMMES CONCOCTÉS « AUX PETITS OIGNONS »
#4 LA PORTE EST OUVERTE
#5 UN PONT ENTRE LA RELÈVE ET L’INDUSTRIE

 

#1 LE DESIGN, UN POINT C’EST TOUT!

LES 5 + DE SALLETTE

Le Collège Salette a choisi de suivre une seule voie, celle de l’enseignement exclusif des métiers artistiques et plus précisément, de tout ce qui se rattache au design graphique, au design web et à l’illustration publicitaire.

La qualité de ses programmes réside en partie dans cette direction claire et sans concession donnée par ses fondateurs et perpétuée par sa Directrice actuelle, Ginette Gervais. C’est d’ailleurs en connaissance de cause qu’elle affirme que « tous nos programmes mènent directement au marché du travail ».

Le design, un point c'est tout!

Il est vrai qu’avec une expérience de presque 70 ans dans son domaine, le Collège Salette a fourni à l’industrie québécoise bon nombre de graphistes, designers web, illustrateurs, communicateurs, publicitaires, directeurs artistiques ou de création, infographes et intégrateurs ou autres professionnels, dont plusieurs sont devenus des références dans le milieu créatif.

En naviguant sans cesse et depuis toujours dans la réalité des arts graphiques et du monde de la communication, Salette peut transmettre un enseignement pointu des outils, méthodes et connaissances nécessaires aux étudiants pour les amener à devenir de vrais professionnels. Cet univers est d’une grande richesse, il touche à plusieurs disciplines connexes et nécessite des connaissances à la fois vastes et très concrètes pour bien former la relève. Les contenus des cours ont bien sûr évolué avec les modes, les technologies et les besoins du marché, mais le champ des compétences est toujours resté le même.

Cette volonté de spécialisation dans son enseignement est la pierre angulaire sur laquelle le Collège Salette a bâti sa notoriété.

Voir les portfolios des finissants

 

Lire les autres textes publiés de la série « LES 5 + DE SALETTE »
#2 PAR DES PROS, POUR DES PROS
#3 DES PROGRAMMES CONCOCTÉS “AUX PETITS OIGNONS”
#4 LA PORTE EST OUVERTE
#5 UN PONT ENTRE LA RELÈVE ET L’INDUSTRIE

 

Atypic et le Collège Salette s’engagent dans un même élan pour le secteur pluriel

Création de MoodBoard pour AGPG

Atypic est la référence montréalaise en matière d’accompagnement des organisations du secteur pluriel* qui regroupe les organismes à but non lucratif (OBNL). Atypic offre ses services à la réalisation de leurs projets stratégiques, de communication et de financement. Ginette Gervais, Directrice du Collège Salette, a récemment conclut une alliance à long terme avec le président et fondateur de la firme Atypic, Pascal Lépine.

Lucie Charbonneau, Directrice artistique chez Atypic et Chargée de cours au Collège Salette, est à l’origine de ce partenariat. Consciente des besoins de chaque entité, elle a provoqué leur rencontre et motivé cette association gagnant-gagnant !

Création de MoodBoard pour AGPG

L’objectif de cette entente est d’offrir gracieusement à certains clients sélectionnés par Atypic, la conception graphique d’outils de communication. Ceux-ci seront développés par les étudiants de dernière session du programme de Design graphique du Collège Salette. Les OBNL ont ainsi la chance de bénéficier d’une stratégie de communication créée par Atypic et de se doter d’outils visuels conçus par les étudiants de Salette.

Pour Ginette Gervais, cette association de talents est une merveilleuse opportunité. Dorénavant, au fil des sessions, chaque cohorte d’étudiants finissants travaillera sur une commande réelle. Un des bénéfices est la synergie créée entre les protagonistes, une démarche pédagogique optimale qui prolonge l’engagement social du Collège Salette et rejoint le fondement des OBNL : le partage.

C’est avec l’Association des professionnels en gestion philanthropique (APGP) que le projet est lancé mi-janvier. Marc-André Saint-Onge, Coordonnateur dons majeurs et planifiés, est venu rencontrer les étudiants et exposer les besoins de son association. Ensuite, les étudiants ont été répartis en plusieurs équipes de travail concurrentes, ils disposent de deux mois pour définir le nouvel axe graphique et concevoir les éléments nécessaires à la présentation finale au client.

Après le récit de la genèse de cette toute nouvelle aventure, nous vous donnons rendez-vous en mars pour découvrir l’ambiance de la présentation au client, les réalisations de chaque équipe, le projet retenu et les réactions de chacun. D’ici là, nous souhaitons bonne chance à tous les participants!

Création de MoodBoard pour AGPG

* « Nommé ainsi par le Dr Henry Mintzberg afin de le différencier des secteurs public et privé, le secteur pluriel regroupe les organismes à but non lucratif (OBNL) et les organismes de charité, notamment les organismes non gouvernementaux, organismes communautaires, fondations, associations professionnelles, coopératives, mutuelles, maisons d’enseignement et établissements de santé. » (source : site Web d’Atypic)

 

Autre article en lien avec le sujet
Partenariat entre la firme Atypic et le Collège Salette : un premier mandat livré avec succès

 

La maison du pêcheur, simulation de “pitch” pour les étudiants en spécialisation « Design Web & médias interactifs »

Tout au long de leur parcours au Collège Salette, les étudiants sont plongés dans des conditions de production similaires au contexte professionnel en revisitant des projets précédemment réalisés dans l’industrie. L’objectif est de recréer au plus près la réalité du milieu afin de permettre aux étudiants de devenir des professionnels efficaces dès l’obtention de leur AEC.

Mercredi dernier a eu lieu la présentation des étudiants du programme en Design Web devant le jury de La maison du pêcheur : l’acteur Francis Cantin et Hélène Madenian, Directrice de compte et Stratège Marketing et Web.

Pitch La maison du pêcheur

Francis Cantin et Jacques Bérubé, Scénariste du film, étaient venus faire le “brief” aux élèves 3 semaines plus tôt. Le mandat proposé était d’imaginer et de donner vie à un site Web promotionnel, utilisant l’animation HTML5, pour le long métrage québécois La maison du pêcheur, produit par Télé Québec et sorti en septembre dernier.

Deux chargés de cours du Collège ont été étroitement associés au projet : Nicolas Landry pour accompagner les étudiants dans la création du design et Claudine Matte pour les diriger au niveau de l’intégration du site. Claudine a aussi organisé et coordonné le “pitch” en invitant certaines personnes clés de l’équipe du film à s’impliquer auprès des étudiants Salette.

 

Pour le plaisir des yeux, voici quelques visuels des présentations primées par le jury de La maison du pêcheur :

1er prix : Laura Lee Moreau + Mention « Meilleur concept global »

1er prix : Laura lee Moreau - page d'accueil

Page d’accueil

 

2e prix : Gino Turcotte + Mention spéciale « Concept »

2e prix Gino Turcotte - Page d'accueil

Page d’accueil

Voir le projet en ligne
Voir le storyboard

 

3e prix : Carolyne Trudeau + Mention spéciale « Concept »

3e prix : Carolyne Trudeau - Page d'accueil

Page d’accueil

 

Mention spéciale « Présentation » : Jenny Pharand
Voir le projet en ligne

Mention « Meilleur traitement visuel » : Oriana Pillittu

 

Voir toutes les images des projets gagnants