Portrait EX Salette : Ken Desgagné

Les offres d’emploi pleuvaient sur Ken Desgagné avant même la fin de sa scolarité au Collège Salette, en 2004. Il a dû faire un choix, qui l’a mené à devenir concepteur graphique pour la Défense nationale, poste qu’il a tout récemment quitté pour retourner sur les bancs d’école… du Collège Salette !

Véritable adepte des concours de dessin, le jeune Ken Desgagné se plaisait à critiquer la composition des publicités et des menus de restaurants. Il cumulait les notes parfaites dans les cours d’arts à l’école, en plus de remporter plusieurs de ces compétitions de dessin.

Ce qui me fait vibrer le plus en design, c’est la possibilité de faire voir les choses autrement aux gens, leur montrer l’importance et la force d’un bon design, développer des concepts, et ce, avec une grande diversité de médiums, soulève Ken Desgagné.

Après un premier pas dans le milieu des arts dans le programme Arts et technologiques informatisées du Collège d’Alma, le destin a décidé autrement pour l’artiste. Originaire de Roberval, il fait le saut et déménage à Montréal où il accumule des emplois alimentaires, notamment en quincaillerie et en câblage de réseaux informatiques et téléphoniques. La santé a alors pris un coup dur. « […] je n’aimais tellement pas ce que je faisais que j’en perdais mes cheveux ! », se rappelle Ken Desgagné.

C’est à ce moment que le concepteur graphique a été attiré, dans un livre, par des informations sur le Collège Salette. « Le fait que la formation se donnait sur 13 mois a été décisif », relate-t-il.

À 26 ans, il est ainsi retourné à son premier amour, l’art, dans le programme de design graphique du Collège Salette.

Des offres abondantes 

Avant même d’avoir achevé sa formation au Collège Salette, plusieurs employeurs avaient déjà souligné un intérêt pour l’artiste graphique. Le choix de Ken Desgagné s’est arrêté, une semaine après la fin de ses cours, à un poste de concepteur graphique à la Défense nationale, au gouvernement.

Une collaboration fructueuse : « J’ai gagné un prix mérite offert par le sous-ministre de la Défense nationale pour un projet qui soulignait le dévouement des Forces armées canadiennes en Afghanistan », précise-t-il.

Après plus de 13 ans à ce poste, Ken Desgagné souhaite se spécialiser sur le web. Il a choisi à nouveau le Collège Salette pour l’accompagner dans ce changement de carrière, mais, cette fois-ci, dans le programme de Design web et médias interactifs.

Une formation qui lui a été chère et lui sera encore : « Plusieurs des professeurs que j’ai eus au Collège ont été pour moi des modèles lors de mes études et ont influencé mon cheminement au cours de ma formation ».

 

Texte : Stéphanie Dupuis

Crédit photos : Nathalie Paterakis

 

Commentaires fermés.