Histoire du Collège Salette

Sa création

Les origines du Collège remontent en 1942, à une époque où le graphisme et les arts graphiques connaissaient d’importants développements. Baptisée sous le nom de
« Studio A. Salette », l’école s’était d’abord spécialisée en dessin commercial et s’adressait aux personnes en réorientation de carrière. Il faut dire que ses deux fondateurs, Roger Lamalice et Auguste Salette, avaient déjà une très grande expérience dans le domaine. Au moment où il se sont réunis pour lancer ce projet, Roger Lamalice était directeur d’une école de dessin commercial qui offrait des cours par correspondance. Quant à Auguste Salette, auteur de L’indispensable du peintre en bâtiment et décorateur (1945), il était à la tête d’une école d’arts appliqués et de peinture.

Sa vocation

À travers les décennies, le Collège Salette a toujours poursuivi sa vocation d’enseignement au niveau professionnel et technique, tout en adaptant sa formation selon les courants et avancées dans le domaine. D’école de dessin commercial, le Collège s’est ensuite spécialisé en dessin publicitaire, puis en graphisme et en design graphique. Le Collège a ainsi eu la chance, en près de 70 ans d’histoire, de former des milliers de professionnels – designers, graphistes, illustrateurs, publicitaires, designers web, intégrateurs, chargés de compte, chargés de projets, directeurs artistiques et propriétaires d’agences et de studios – qui ont su se démarquer par leur talent et leur créativité.

Son administration

Bien qu’Auguste Salette soit décédé quelques années après la création de cette institution, Roger Lamalice en a assuré le fonctionnement et la direction jusqu’en 1989. C’est à cette date que l’école passa aux mains de trois graphistes enseignants: Jean-Charles Desjardins, Manon Pineault et Ginette Gervais, aujourd’hui unique propriétaire et Directrice générale de l’école. Quelques années plus tard, soit en 1992, Daniel Vallée, responsable de la mise en place des premiers laboratoires en infographie dans les cégeps québécois, s’ajouta à l’équipe pour y rester jusqu’en 2000.

Sa réputation

Accrédité par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science (MESRS) depuis 1970, c’est en 1985 que le Collège fut reconnu comme une institution de niveau collégial technique. Depuis, tous les programmes offerts au Collège Salette mènent à l’Attestation d’études collégiales (AEC).

Preuve de son excellence, la refonte du programme professionnel et technique en graphisme que le Collège a développée et proposée au Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science (MESRS), a été adoptée en 1992 par tous les collèges publics et privés du Québec. Puis en 1998, la Commission d’évaluation de l’enseignement collégial du Québec (CEEC) a reconnu la qualité de la mise en œuvre du programme Concepteur infographiste.

Selon cette Commission, la structure pédagogique de ce programme représente un « modèle digne de mention dans l’ensemble du réseau collégial ».

Faits saillants

  • 2015 : Ginette Gervais devient Commissaire à la Commission consultative de l’enseignement privé (CCEP) du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science (MESRS)
  • 2014 : Partenariat avec Illustration Québec pour renforcer les liens entre les étudiants en Illustration publicitaire et l’association afin de soutenir la promotion des artistes illustrateurs
  • 2014 : Ginette Gervais devient Présidente du conseil d’administration de l’Association nationale des Collèges de carrière (National Association of Career Colleges – NACC)
  • 2013 : Partenariat avec la firme Atypic dans le but d’offrir gracieusement aux OBNL, chaque nouvelle session, la refonte de leur image de marque développée par les étudiants finissants du programme Design graphique
  • 2013 : Ginette Gervais devient Vice-présidente de l’Association nationale des Collèges de carrière (National Association of Career Colleges – NACC)
  • 2012 : Ginette Gervais est médaillée du « Jubilé de diamant de la reine Elizabeth II » en reconnaissance de sa contribution au domaine de l’éducation
  • 2011 : Refonte du programme Design Web pour y intégrer la formation sur les plateformes numériques mobiles
  • 2006 : Déménagement des locaux au Quartier latin, sur la rue Sherbrooke
  • 2002 – 2010 : Ginette Gervais est Commissaire à la Commission consultative de l’enseignement privé (CCEP) du Ministère de l’Enseignement supérieur, Recherche, Science et Technologie (MESRST)
  • 2000 : 50e exposition des finissants du Collège au Musée d’Art contemporain de Montréal
  • 1999 : Accréditation des programmes Illustration publicitaire et Concepteur Web
  • 1998 : Reconnaissance par la Commission d’évaluation de l’enseignement collégial du Québec (CEEC) de la qualité de la mise en oeuvre du programme Concepteur infographiste
  • 1998 : Accréditation du programme Concepteur infographiste à la suite de la fusion des programmes Graphisme et Infographie
  • 1992 : Adoption par l’ensemble des institutions collégiales du Québec de la refonte du programme professionnel et technique en graphisme proposée par le Collège
  • 1990 : Accréditation du programme Infographie
  • 1989 : Rachat du Collège par trois graphistes enseignants
  • 1986 : Changement du nom de l’école pour devenir « Collège Salette »
  • 1985 : Dessin publicitaire devient Graphisme de niveau collégial technique
  • 1970 : Accréditation du programme Dessin publicitaire de niveau secondaire professionnel
  • 1942 : Fondation du Studio A. Salette

Une institution accréditée par le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, et de la Science